AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

✘ Cela fait longtemps ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeLun 24 Oct - 18:54

En 1 an, ma vie avait changé. En 1 an, la femme que j'étais jadis n'était plus là, comme si un petit malin avait appuyé sur le bouton SUPPRIMÉ. La fille timide, perdue, solitaire avait disparu quand Il était partit. Sa perte m'avait fait réfléchir. Je m'étais accroché à lui, j'avais fondé toutes mes espérances sur sa petite personne et ceci avait était la plus grande erreur de ma vie. J'aurais dut me douter que ce n'était pas provisoire, que c'était une juste une passade, qu'il partirait quand il serait satisfait. Évidemment, je m'étais fait avoir comme une bleue. Ce que j'étais à l'époque. Le goût de l'échec était amère , mais après tout, tout était de ma faute.

J'étais sur l'autoroute à bord de ma nouvelle voiture. Un petit bijoux tout neuf qu'Emma m'avait acheté pour mon anniversaire. J'avais d'abord refusé , après tout ce petit bébé devait valoir une petite fortune et Emma n'était pas Crésus. Mais elle avait tellement insisté que j'avais finalement accepté son présent. Je ne le regrettais pas même si je ne pouvais m'empêcher de m'inquiéter pour la carte bleue de ma tante.

J'étais heureuse d'avoir une belle voiture, mais il était bien dommage que cela n'était pas un prétexte pour empêcher les bouchons. J'avais cours dans un peu plus d'une heure mais j'étais tout de même pressé étant donné que je devais passer voir quelques professeurs ainsi que la secrétaire. Chose qui me serait impossible si j'arrivais en retard à l'université.

Coincé entre une volvo grise et une Audi dernier modèle je me mis à cogiter sur les méandres de ma vie. Un père en prison ... ou relâché... Je n'en savais rien et je ne cherchais même pas à le savoir , je n'en avais rien à faire. Il pouvait mourir en prison si cela lui chantait. Il n'était plus rien pour moi depuis longtemps. Une mère morte, suicide . Une adolescence enfermée dans une bulle de malheur, totalement seule. Des relations amoureuse horrible. Et une deuxième encore plus désastreuse bien qu'elle soit la plus belle de toute. Ma vie était un véritable chantier mais je suppose que j'étais censé m'y habituer. Quand j'y songé un peu plus en détails mon attitude avait changé depuis son départ. Je n'étais plus la petite fille de 19 ans , sans expériences, sans caractères. J'étais devenue une dure à cuire, une nana avec de la repartie et .... un caractère de cochon. Je n'y pouvais plus grand chose désormais mais il m'avait fallut d'un électrochoc pour que j'évolue. Comme je le disais lors de notre conversation " il y a du positif dans chaque actes négatifs". J'étais plus affirmée dans mes paroles, dans mes gestes. Je savais ou je voulais aller, ce que je voulais faire de ma vie. Photographe. J'étais devenue quelqu'un.

Un coup de Kalxon me vit relever la tête et je me rendis compte que j'étais bloqué en plein milieu de la route. Oups. J'appuyais sur l'accélérateur et mon petit bijoux fonça droit devant lui aussitôt. L'université était là, fière et belle devant moi. Je mis mon clignotant et tourné ..... CHLACK! Qu'est-ce que c'était que ça ?! Je restais figeais en entendant ce bruit de métal . Je tournais la tête et vie une voiture noir derrière moi. NON DE NON ! MON BÉBÉ TOUT NEUF!.
Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeLun 24 Oct - 19:23

La quitter fut le plus dure de tout mon existence. La quitter si vite et sans explications devait être le plus dure que je n'avais jamais fait auparavant... Le conseil avait été formel : l'Exil & L'abandonner... Sans compter que ma réputation avait grandement baissé face à mes semblables. Qu'importe, j'en avait rien à fou*re de leur réputation, m'avoir séparé d'elle étais la pire erreur qu'il avait fait... Mais le conseil reste le conseil, je devais disparaitre. LOIN.
Mais y'a toujours un moment où l'on reviens au source. Parce que un an c'est trop même lorsqu'on a une vie éternel. Elle devait surement m'en vouloir, même me hair. Je me maudissait d'oser revenir dans sa vie. Mais je prennais trop de risque ne serait ce que pour revoir son visage de porcelaine, la douceur de ses traits, sa gentillesse et son caractère à la c*n. Je me mordais les lèvres au volant de ma mercedes noir et me dirigeais à vitesse rapide sur l'université, même si je n'y étais plus le bienvenue...

Qu'importe ce qu'ils disent... Qu'il me chasse si ils le souhaitent, mais qu'il me l'a laisse. Car malgré leur séparation abusive, mon sang et son sang coulais dans mes veines, elle avait une part de moi en elle, comme toute morsures faite par un vampire sur une humaine encore vivante... Une sorte d'imprégnation... Chaque jour durant elle avait penser à moi, comme j'avais penser à elle. Et jmais elle ne pourrait m'oublier. Ce que nous avions vécut, je n'avais jamais rien vécut d'aussi fort...

Eclipse à côté, ce n'étais plus grand chose... Je me mordit la lèvre sur la route, maudissant ses humains qui ne bougeais pas leur tas de ferraille sur la route. Je finissais par tous les doubler sur un feu et me garait sur le parking de Linston. Je ne reconnaissais pas la voiture de Jessy et au bout de deux heures, j'abandonnais mes recherches, désespéré... Abattu, triste, haineux... Je sortis de parking dans un état de colère assez intense, et entendis qu'on percutais ma bagnole, je grognais dans la bagnole, fulminant après le c*n qui venait de percuter ma caisse, ouvrit le carreau de ma voiture et lui gueulait...


- Tu peut pas faire attention avec ton tas de boue l'abruti ? Ton permis tu l'as eu dans une pochette surprise ou quoi ? Barre toi avant que j'explose ta caisse pour de bon car après tout j'ai plus rien à perdre...
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeLun 24 Oct - 19:47

J'étais figé, incapable de bougé. Je n'avais pas ressentit ça depuis son départ. C'était comme si le trou béant dans ma poitrine c'était envolé. J'avais beau cherché , je ne trouvais pas la source de ce changement si soudain. Cela faisait 1 an que je vivais avec cette souffrance, je m'y étais habitué, j'avais appris à vivre avec elle. Qu'elle disparaisse comme ça, sans le moindre effort me laissé perplexe ... mais je n'allais pas m'en plaindre. Cela faisait un moment que j'essayais de m'en débarrasser. Avec tout ça cela faisait 10 minutes que j'étais immobile dans ma voiture à fixé comme une démente le pare brise . La voiture derrière était silencieuse elle aussi. Et la réalité me sauta aux yeux : CE C*N VIENT DE DÉFONCER MA VOITURE TOUTE NEUVE !

J'étais en colère , très très très en colère. Emma allait me tuer, sa carte de crédit allait me tuer, son banquier aller me tuer et j'allais tuer CE SALO*ARD. C'était lui le responsable. Il était arrivé si vite que je ne l'avais pas vu venir. Je roulais à 50KM/H comme le soulignait le panneau rouge et blanc juste derrière ma voiture, j'avais mis mon clignotant comme la petite conductrice model et il fallait encore qu'une mer*e m'arrive. Je rageais toute seule dans la voiture, balançant une tonne de juron adressé au monde entier. J'avais envie d'assommer quelqu'un, en particulier le chauffeur de la mercredes je ne sais quoi garé derrière la mienne. Je n'osais même pas descendre de peur de perdre mon sang froid. J'étais déjà au bord de la crise de nerfs. Mon joujou n'avait même pas tenue une semaine. Emma allait être folle de rage et je ne donnais pas cher de ma peau.

L'élément qui me fit perdre la raison fut surement les paroles du conducteur de l'autre voiture qui se mit à hurler un bon nombres de paroles désagréable. Mon sang ne fit qu'un tour et aussitôt j'ouvris la portière , prête à me défendre comme il se doit. Je posais le pied à terre, puis le deuxième et enfin m'extirper de l'habitacle en claquant rageusement la portière. Je passais ma main dans mes cheveux et braquais mon regard sur la voiture au pare brise noir. Impossible de voir quoi que ce soit. Je rageais encore plus .

Mon apparence avait également changé. Je n'étais plus la fille discrète qui se cachait derrière des capuches, au cheveux mal fait voir pas coiffé, pas maquillé, mal sapé ... Je portais aujourd'hui un petit haut blanc rentré dans la dentelle de ma jupe noire ainsi que des chaussures ouvertes noir à talons. Mes cheveux bruns ondulaient fièrement jusqu'à mes reins et mon visage était dessiné par une légère touche de maquillage mettant mes yeux en valeur.

Je fis le tour de ma voiture et fis la grimace en voyant l'état du flanc gauche de mon bébé. Complétement bousillé. Le flot d'injure de l'autre enflure me revinrent en mémoire et je marchais d'un pas déterminé et furieux vers la fenêtre ouverte, fixant encore les dégâts.

- VOUS VOUS FOUTEZ DE MOI ?! Écoutez moi bien coco, Qui vient de débouler comme un cinglé en ne faisant attention ni au stop ni à la limitation de vitesse ?! J'étais dans les règles moi MON PETIT MONSIEUR. VOUS n'avez peut-être plus rien à perdre mais cette merveille n'a qu'une semaine !!!!!! REGARDEZ LE FLANC GAUCHE IL EST COMPLÉTEMENT MORT ! JE VOUS PRÉVIENS VOTRE ASSURANCE VA ASSUMER LES FRAIS DE RÉPARATIONS!

J'agrippais mes cheveux , luttant de toute mes forces pour ne pas les arracher. J'étais un vrai pitbull en affaire, je ne laisserais pas partir ce naze tant que son numéro et celui de son assurance ne seront en ma possession. Et je compté bien le faire casquer!

- Et en passant , mon tas de boue il vous emme.....

Je me stoppais net dans ma phrase en me rendant compte pour la première fois de la personne étant dans la voiture. J'avais tourné la tête en plein milieu de ma phrase mais je regrettais soudainement de l'avoir fait. Mes yeux s'agrandirent et ma respiration se coupa d'un seul coup sous le choc de cette découverte. Devon. Il était là, aussi beau que dans mon souvenir. Je reculais de quelques pas avant de me stopper en plein milieu de la route . Le klaxon d'un camion me sortit de ma torpeur et je fus forcé de me coller à SA portière pour l'éviter. Oh seigneur...

- erde....

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeLun 24 Oct - 20:13

La saloperie voulais pas bouger son tas de boue. Mais elle cherche les ennuies où quoi celle là ? Si c'est sa, elle n'avais qu'un mot à dire et je fait feu... Je bouillonnait sur mon volant, en réalité j'en avais rien à foutre qu'elle est boussillé ma bagnole, je pétais une gueulante juste pour le fun, juste parce que j'avais les nerfs, juste parce que j'avais la rage, mais pas la rage de vivre, juste une haine intense contre la vie. Les gens étaient tous des chiens, n'importe qu'elle race qu'il soit humain ou vampire...

Je klaxonnais sur la bagnole devant moi et l'injuriait de tout les noms que je connaissais dans toutes les langues possible avant de refermer mon carreau et d'avoir un coup de sang phénoménale. J'enclenchais la marche arrière et reculais un grand coup, réenclenchais la première et percutais un plus grand coup dans l'aile gauche de sa bagnole de m*rde en riant machiavéliquement, elle me cherche elle me trouve. Je regardais derrière moi et entendit l'autre potiche gueuler comme une poissonière et mon sang ne fit qu'un tour...

Je grognais dans l'habitacle sans regarder la personne qui s'approchais de ma bagnole, un son lugubre et morbide, j'allais la tuer, la bouffer cette mégère, de toute façon j'étais sans foi ni loi depuis une année... Ne portant qu'une chemise blanche, un bas de costume noir, chaussure laqué et cirée, j'allais lui broyer les os bien comme il faut...


- Casse toi la mégère. Apprends le code de la route t'a pris un sens interdit. Alors c'est ton assurance à la c*n qui va casquer croit moi et si sa te suffit pas je te fout au tribunaux pigé ? Et j'en ai rien a foutr* que ton tas de boue est une semaine...

Qui était elle pour me faire chi*r comme sa ? Je sortais de la bagnole, la rage et la haine au ventre, chopais la bonne femme par le col et m'apprêtais à commettre un acte irréparable... Mes mots sortant involontairement de mes lèvres tellement j'étais énervé, attristé voir même mort...

- Fermes là maintenant...

Je me rendit compte que Jessy était là sous mes yeux. C'était elle qui m'avait percuté, c'étais elle que j'insultais, qui m'insulter. Elle tout simplement... Mes yeux s'ouvraient aussi grandement que les siens et je devais avouer que j'étais au nirvana... Mais le bruit du camion derrière elle, me fit peur et instinctivement pour la protéger, je la poussais sur la carroserie de ma voiture, mon corps sur le sien, la protégeant coute que coute. Puis je me reculais en lui disant en souriant limite... J'ignorais quoi lui dire et pour le coup je passais pour un con.

- Ma bagnole te dit la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeLun 24 Oct - 20:32

J'étais dans la voiture, entrain de crier sur le chauffard, entrain de crier sur ma radio et cette chanson pourrit de Justin Bieber. Je vis du mouvement dans mon retro et aussitôt je jetais un coup d'œil dans mon rétroviseur intérieur pour voir ce que fabriquais ce crétin. Ma rage fut encore plus intense quand je le vis faire machine arrière. Me dites pas que c'est pas vrai !!! Il fait pas demi-tour là quand même ?! Je m'apprêtais à remettre en marche mon moteur afin de le prendre en chasse mais la voiture fonça de nouveau dans le flanc gauche de mon bijoux.

J'étais interdite, assise, serrant le volant de toute mes forces, incapable de m'en remettre. Est-ce qu'il vient vraiment de faire ce que je crois qu'il a fait ? Non, un homme intelligent et désolé ne ferait pas plus de dégâts si ? NON DE NON ! Ce type était mort . Oui parce que j'étais certaine que c'était un gas. Il suffisait de regarder le modèle de la voiture pour s'en rendre compte. C'était peut-être un serial killer, un psychopathe, un homme d'affaire important je n'en avais rien à faire, il allait payer très très cher.

J'étais sortie depuis un moment, incapable de détacher mon regard des énormes griffes et du renforcement de ma si belle auto qui était censé être neuve. Le chauffeur de la voiture noir me répondit et la colère me fit serrer les poings. Je n'étais pas de nature violente mais son ton et ces injuries me sortaient pas les trous de nez. Mon pied partit de lui même et je donnais un grand coup de talons dans son pneu et dans sa portière . La vengeance est un plat qui se mange froid l'ami.

- MAIS MA PAROLE VOUS ÊTES COMPLÉTEMENT CINGLE !!! FAUT VOUS FAIRE SOIGNER MON PAUVRE !! Emmenez moi aux tribunaux si sa vous chante ma tante est avocate ! UNE TRÈS BONNE AVOCATE ! ( Le coup de bluffe , c'est intimidant parfois ... non ?)

Je vis du coin de l'œil le type sortir de sa voiture. Il semblait vraiment très grand mais il m'en fallait plus pour m'intimider. Lorsque j'étais furieuse rien ne me faisait peur. C'était parfois une mauvaise chose mais je ne pouvais pas changer ça. Je sentis une paire de main forte empoigner mon chemisier et le serrer très fort dans sa poigne.

- PARDON ?!

J'allais le tuer. Mon genou partit entre ces jambes histoire qu'il me lâche. Il était hors de question qu'il froisse mon NOUVEAU lui aussi chemisier. J'avais cours MER*E ! Je relevais les yeux pour voir le visage de cet énergumène. Il était là, c'était bien lui. Je restais figé, incapable de bouger jusqu'à ce que je sente mon dos taper la voiture et son corps, son si beau corps se serrer contre le mien. Je posais mes mains sur la portière écaillé à cause de mes coups de talons de toute alleur. Je ne pouvais pas quitter Devon des yeux , mes lèvres entrouvertes sous la surprise.

Après cette année entière sans nouvelles j'avais commencé à croire qu'il était mort à cause de moi. A cause de je ne sais qui qui lui avait fait un procès à cause de nos faits et gestes. J'avais pensé qu'il l'avait exécuter . J'avais pensé ne plus jamais le revoir. J'avais aussi une autre part de moi même qui c'était imaginé une double relation. Il avait prit du bon temps avec moi avant de repartir dans son lieu d'habitation avec sa femme et ses gosses . Un sourire en coin s'installa sur ces lèvres parfaites et je ne pus m'empêcher de les regarder un peu plus longtemps que nécessaire. J'avais presque oublié ma colère ... j'avais presque oublié qu'il était la source de mon malheur depuis 1 an.

- Devon...

Je n'osais imaginé mon état. Ma surprise, ma jupe était légèrement remonté, mon chemisier aussi ... L'horreur quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeLun 24 Oct - 21:06

J'ignorais comment réagir face à elle. Elle ... Un an sans la voir et elle semblait totalement différente ... Aimerais je cette nouvelle Jessy ? Je l'ignorais, tout ce que je savais c'est qu'elle avait essayer de me faire mal en m'envoyant un coup de genoux super bien placé mais qu'avec mon insensibilité ben je ne sentais rien. Bah voila mieux, elle cherche à me castrer maintenant... Je ne put m'empcher de rire à la stupidité de son action, pensait elle que j'allais poser ma main sur elle ? La cogner je l'aurais surement fait si se n'avait pas été celle que j'aimais plus que tout au monde...

Elle avait rayer ma bagnole et probablement crever ma roue, je lui avait détruit son aile gauche ainsi que son phare, ben on était beaux comme sa tout les deux... Je me mordais la lèvre lorsque je sentit son corps coller tout contre le mien, lorsque le camion manquais de l'écraser, es sensations jamais je ne les avaient oublier après tout comment oublier un amour aussi pure que le notre hein ? Je lui fit un sourire mon visage soudainement proche du sien et me reculais en la rhabillant doucement, veillant à ne pas aller trop vite pour ne pas la brusquer car après tout elle n'étais qu'une âme sensible.

Jessy était en mode beug et je regardais autour de nous pour ne pas qu'on nous voyent ou encore qu'il lui arrivent un malheur parce que j'en serais malade si c'étais le cas. Je la pris délicatement dans mes bras, la portais comme une princesse et la glissais à l'arrière de ma grande voiture, me glissant à mon tour à ses côtés un sourire sur les lèvres. Son nom sortie ainsi et je lui fit un merveilleux sourire ( à la Robert quoi Oo), acquiessant de la tête...


- Oui c'est moi Jessy... Si tu savais comme tu m'as manquer. Pardon pour ta voiture. Mais j'étais énervé... Et tu as pris un sens inverse.

Je levais ma main vers elle et caressais sa joue comme hypnotiser par sa beauté et m'approchais un peu plus d'elle pour poser mes lèvres sur son front avec une tendresse à couper le souffle, respirant son odeur d'humaine à forte dose m'enivrant d'elle. Après tout n'était elle pas mienne désormais ? Rien ne nous séparais, mon erreur s'était transformé en bonheur pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeLun 24 Oct - 22:17

Je le fixais sans savoir quoi faire ou quoi dire. J'avais imaginé durant son absence mille et un dialogue, des phrases explosive pour lui demander des explications mais maintenant qu'il était là, si beau , si détendu , si ... souriant, j'étais incapable de prononcer un son. Mes yeux balayèrent son visage angélique dans les moindres détails. Rien n'avait changé, il était toujours Devon. Mon Devon. Il me fixait en retour , comme si j'étais quelque chose de fantastique, comme si j'étais un présent inédit. Son regard était intense, ces yeux bleus étaient si expressif. J'aurais voulus bouger, partir ou me rapprocher, je n'en savais rien encore , mais j'en était incapable, je m'étais transformé en statue.

Son rire me fit frissonner de la tête au pied , me ramenant un an en arrière dans ce parc, dans cette chambre d'hôtel.. Une foule de souvenir m'envahirent la tête et je dus me faire violence pour ne pas sourire à mon tour. Mon coup de genou lui avait pas semblait douloureux, il n'a même pas fléchit les jambes pour se cacher ou pour limiter la douleur. Non il était là, splendide, sur de lui, souriant. Comme si nous nous étions quittés hier et qu'il avait donné des nouvelles à son arrivée. Comme si le fait qu'il soit en face de moi était une chose basique et sans intérêt. Ma parole , il se fou de moi ou il s'amuse ?!

J'étais tellement dans les nuages que je ne sentis même pas ces mains remettre mes vêtements, ou ces bras m'enlaçant pour me conduire à l'intérieur de sa grande voiture de luxe. J'espérais au moins lui avoir bousillé un pneu !!! Je le fixais toujours, mes yeux ne quittant pas son visage. Un vraie pantin. Il me caressa la joue et je repris enfin connaissance, clignant des paupières plusieurs fois . Son sourire me fit légèrement rougir. Splendide, lui si splendide et moi si banale ... Aie...

Ces lèvres douces se posèrent sur mon front. Pendant un bref instant je me sentie bien, en sécurité dans ces bras forts ... et puis le souvenir de son départ refit surface et j'ouvris aussitôt les yeux , me crispant sous la douleur. Je balançais mon poing dans son torse puis le deuxième et finit par le battre de mes deux mains sans ménagement, les larmes emplissant l'émeraude de mes yeux. Je hurlais , incapable de me contrôler. La plaie béante dans ma poitrine était là, criant son abandon, criant sa perte. Il semblait si détaché comme si il n'en avait rien à faire, comme si cela ne lui faisait rien. Il se foutait bien de ma g*e*le !!

- TU M'AS ABANDONNE !! TU ES PARTIE ! TU N'AS DONNE AUCUNES NOUVELLES ET JE T'AI MANQUE ?!!! JE T'AI MANQUE ?!!! 1 AN DEVON ! 1 AN QUE J'ATTENDS COMME UNE PAUVRE C***E UN SIGNE DE TA PART, UN MESSAGE, UNE LETTRE, UNE VISITE ! ET RIEN ! ÇA FAIT UN 1 AN QUE JE PLEURE TA PERTE CHAQUE JOURS ! J'EN EST RIEN A FOUTRE DE MA VOITURE, NI DE LA TIENNE ! TU M'AS ABANDONNE COMME SI JE N'ÉTAIS QU'UN SIMPLE JOUET BON MARCHE !!! TU ES PARTIE !

Mes larmes dévalaient en torrent sur mes joues et j'étais totalement hystérique. Je n'avais cessé de lui balancer des coups de poings tout en sachant qu'il n'aurait pas mal. Je n'en avait rien à faire de savoir que dans ma folle course ma jupe déjà courte était encore davantage remonté, je n'en avait rien à faire qu'il me prenne pour une folle. Je me tournais d'un coup brusque vers la porte et voulut l'ouvrir pour m'enfuir mais mes mains tremblaient tellement que j'étais incapable de la trouver. Je pleurais toujours, mes larmes ne semblaient plus vouloir s'arrêter. j'hoquetais de douleur, incapable de trouver mon air. Enfin j'ouvris la porte et sortit en trombe sans refermer la porte derrière moi. Les bois encerclaient le carrefour et c'est sans hésitation que je courrais dans celui-ci. Mes talons ne me gênaient pas vraiment. Je voulais juste fuir, le fuir.
Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeLun 24 Oct - 22:56

Elle se laissait totalement faire, et j'adorais sa. Enfin je savais que sa n'allait pas tarder à changer d'horizon, elle allait s'énerver, surement me taper, pleurer enfin tout les trucs habituels alors que mon excuse et en béton armé. Je n'aimais pas les crise de larme c'était une chose qui m'insupportais, depuis que j'en avais fait une , je m'étais promis que plus jamais je n'assisterais à sa... Profiter de l'intant présent était mon maître mot en ce moment même...

Mon nez se balladais sur son cou, pour y respirer cette odeur enivrante qu'étais la sienne... Je déposais un baiser au creux de son cou, tout en sachant pertinemment qu'elle n'étais qu'un pantin, une marionnette dont j'en étais celui qui tirais les ficelles, c'était à sa que je servais non ? NON. Je n'étais plus celui d'avant, je n'étais que moi même avec elle... J'étais bien. Au complet...

Mais tout virais à l'orage. Jessy se crispait d'un coup, sa range l'amplissant comme un verre qu'on enfonce dans l'eau, et son poing s'abattais sur mon torse, puis le deuxièle et elle finissait par me martelé le torse, ses larmes roulant sur ses joues, me balançant des obscènités, si seulement elle savait ceux par quoi j'étais passé au lieu de s'exciter sur ma pomme... Je levais les yeux au ciel sans réagir, bien que la voir pleurer n'étais pas simple pour moi... Elle finissait ses coups par une crise de larmes et essayais de fuir sans que je ne fasse rien... Je soupirais quand elle sortait en courant et l'arrêtais deux mètres plus loin, ayant utiliser ma vitesse naturelle... Mes mains posés sur ses épaules pour qu'elle cesse ses conneries. Je plongeais mon regard gris dans le sien en prenant un air sévère et sérieux...


- TU CROIS SINCEREMENT QUE J'AI VOULUE T'ABANDONNER? J'ai été jugé Jessy. L'exil est ma sentence comme ne plus te revoir. C'étais sa ou la mort. Et c'est ce que je risque aujourd'hui en étant ici. Je risque la peine de mort pour toi et tout ce que tu trouves à faire c'est me frapper, me balancer des conneries plus groses que toi, des trucs qu'au fond de toi tu sais qu'ils sont faux. Croit moi que si j'avais pu je serais venue avant. Mais t'as raison fuit, comme sa au moins ta peine sera moins lourde...

Je la lachais et retournais en marchant vers ma bagnole, les mains dans les poches, révulsé, triste près à verser une larme en réalité, elle était comme Eclipse, lâche et ambitieuse... Je soupirais, me mordais la lèvre pour ne pas pleurer et partais à plusieurs mètres d'elle sans crainte, car après tout, elle venait de me rejeter comme une vieille chaussette non ?
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeLun 24 Oct - 23:13

Il semblait profiter de la situation, comme si il se doutait de la crise à venir. Après tout il me connaissait bien, ou plutôt il m'avait connu assez bien. Je n'étais plus la même. Je n'étais plus la petite fille qui n'osait pas la ramener par peur du regard des autres. J'étais devenue quelqu'un de fort, quelqu'un de réfléchis. En 1 an j'avais réussi à changer de facette mais avec Devon j'étais incapable de réagir aussi fortement que je l'envisageais. J'étais bloqué. Les frissons étaient toujours là, comme avant, vestige de nos moments passés ensemble, de mes sentiments depuis trop longtemps laissés au seconde plan. J'avais mis tellement de temps et d'énergie à essayer de l'oublier. Tout cela me revenait en pleine tête et pour le moment j'étais trop sonné pour réagir à ces baisers ou ces caresses bien que l'envie de le serrer contre moi était de plus en plus présente. J'étais partagé entre deux émotions totalement contradictoire : la colère et le soulagement. Il n'était pas mort, il était en vie et il était là. La colère pour ne pas avoir donner de nouvelles, pour ne pas être venus plus tôt , pour ne m'avoir donné aucuns numéros de téléphone pour le joindre, pour être partis sans laisser un mot d'adieu , rien .

J'avais craqué et je l'avais tabassais jusqu'à ce que mes poings soient douloureux. Pour le moment je le haïssais autant que je l'aimais. J'avais envie de le tuer pour ne rien ressentir ni à ma tristesse ni à mes coups. En quelques minutes il était déjà là, devant moi , m'empêchant d'avancer en posant ces mains sur mes épaules. Je ne levais même pas les yeux vers lui, je ne voyais rien hormis mes larmes. Il semblait furieux , mais je ne voulais pas croiser ces yeux rageur, je ne voulais pas voir la colère dissipait ces traits angélique. J'étais tellement mal , si mal .. Pourquoi l'amour devait être aussi douloureux ? Je m'étais juré de ne plus réagir de cette manière, de ne plus aimer comme je l'avais aimé, de rester stoïque si par malheur j'avais à le revoir. Que des mots, j'étais incapable de tenir mes propres promesses. Et soudain il n'était plus là. Lorsque je me retournais il retournait vers sa voiture, la tête basse, les épaules voutés.

Je restais immobile, le fixant à travers le rideaux de mes larmes. Il ne fallait pas que je bouge. Je ne devais pas bouger. Je devais le laisser partir. Je devais l'oublier. Rien ne résultera de notre relation hormis des larmes et de la douleur. Pour lui comme pour moi ... Mais mes jambes se propulsèrent en avant aussitôt qu'il arriva sur le béton de la route. Je me mis à courir aussi vite que possible jusqu'à ce que je sois près de sa voituree.

- DEVON !

Ma voix était suppliante. Je voulais qu'il revienne, je voulais qu'il me sert dans ces bras, je voulais respirer son odeur une dernière fois, je voulais sentir son corps contre le mien, sa chaleur , la douceur de ces lèvres contre les miennes. Je voulais Devon, de tout mon corps et de toute mon âme. Mes jambes tremblèrent et je m'écroulais aussitôt.

Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeLun 24 Oct - 23:35

Ah d'autres, on m'avait pris pour un con une deuxième fois. J'étais réellement une brèle pour avoir cru qu'avec elle tout serais différent... Je soupirais, j'étais achevé abbatue. Moi qui pensait que jamais elle ne réagirais comme sa... Conner*e de vampirisme à deux ronds. Vaudrait mieux Crever que de continuer à subir sa. Je marchais sans l'ombre d'un mot, d'une caractéristique particulière, comme si rien ne m'atteignais, alorS que c'étais l'inverse...

J'étais défonçé, dépité, en détresse, totalement Hors circuit, mort en un sens ... Elle était comme elle, tout n'étais qu'intêret et profit... Et c'était tellement dégueulasse de réagir ainsi... Elle savait que le jugement allait tomber alors pourquoi elle fait sa quiche à m'en vouloir autant... J'aurais pu crever pour elle, j'ai subit l'exil et combat nos rêgles pour la revoir, résultat je part avec une bagnole pire que défoncé et Jessy qui m'envoit chi* comme jamais, un coup de genoux dans le sac... Vive l'amour moi je dis...

Tout ce cirque m'arrachais une larme j'étais dégouté de tout, de la vie, de l'amour, de sa réaction, de celle du conseil, d'être ce que je suis. Qui aurait cru qu'un jour je dirais quelque chose comme sa ? Le pire c'est qu'elle ne m'a même pas écouté, Restant dans son monde tout le long de mon discours... Je balayais ma larme du revers de la main et me glissais dans ma bagnole, la tête sur le volant comme un cuité après sa tournée des bars, sauf que ben moi... J'ai pas bu une bière...

J'entendis les pas de Jessy courir dans mon sens et hurler mon nom comme une désespéré... Reviendrait elle vers moi ? Je l'ignorais, mais je comprenais juste qu'elle courrait un danger. Je sortie de ma voiture et la rattrapais avant même qu'elle tombe, la laissant se blottir contre moi, car quoi que je pense ou dise, mon coeur battait pour elle et ceux pour l'éternité. Je glissais mes mains dans ses cheveux serrant son corps fr^le du mien et déposais de nombreux baiser sur sa tempe, la câlinant doucement, murmrnat des paroles réconfortantes à son oreille...


- Je suis la Jessy... Ne pleures plus sa sert à rien.

La réconforté étais le seule truc que je pouvait faire désormais. Etre là pour elle, autant de temps que ma société m'en donnera... Très peu en réalité...
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeLun 24 Oct - 23:54

J'étais en plein milieu de la route, décoiffé, déshabillé et les joues striés de larmes mais je ne parvenais pas à regarder ailleurs que la voiture de Devon. Quoi qu'il en dise malgré ma faible concentration tout Alleur j'avais entendu son discours. Il c'était battu pour nous, pour me voir, il avait subit le courroux de sa " société " , il avait lutté pour moi. J'avais beau souffrir, j'avais beau lui en vouloir encore d'être partie sans se retourner je ne pouvais m'empêcher de l'aimer encore davantage pour tout ces sacrifices.

J'avais l'impression de me liquéfier sur place. Partagé entre deux décisions je tanguais sur mes jambes, incapable de savoir quoi faire, comment réagir. Je pensais à tout et à rien à la fois. Je devais partir, aussi loin que je le pouvais et t'en pis pour l'assurance et tous le fric que j'avais perdu dans cet accident merdique. Je devais fuir Devon car rien de ce qu'il ne pourrait m'offrir ne serait bon pour moi. Je ne lui apporterais rien en retour sinon la mort et la torture. Après tout, ces gens étaient des maîtres vampire ou quelque chose du genre. Ou peut-être que j'avais beaucoup trop regarder Underworld... Mon autre envie était de me jeter sur sa voiture déglingué , d'arracher cette portière de malheur et de me jeter dans ces bras comme je l'avais tant de fois imaginé dans mes rêves durant son absence. J'étais sur d'une chose : je l'aimé encore et toujours comme au premier jour de notre rencontre. J'avais eut beau passé mes soirées à tenter de l'oublié , il était une part de moi et aussi désagréable que cela puisse paraître j'étais heureuse qu'il soit là aujourd'hui.

Les voitures me frôlaient mais j'étais incapable de les voir toute mon attention tourné vers lui... Avant que je ne m'effondre je sentis deux bras me retenir et automatiquement je relevais les yeux pour croiser les siens. Ces yeux si bleus ... si beau. J'enroulais mais bras autour de sa nuque et glissais mon visage dans son cou, serrant mon corps contre le sien dans une étreinte de fer, comme pour l'empêcher de partir de nouveau. J'étais consciente d'inonder sa chemise de grande marque mais mes perles salées ne voulaient pas s'arrêter. Sa voix me calma au bout d'un moment et je relevais la tête pour croiser de nouveau son regard . Je dénouais mes mains et frôlaient ces joues du bout des doigts, ces paupières, son front puis ces lèvres qui m'avaient tant manqués. Je plongeais mes yeux dans les siens.

- J'ai crus ne jamais te revoir. J'ai cru n'avoir était qu'une simple distraction dans ta vie beaucoup trop longue, qu'une conquête de plus , qu'une fille sans importance. J'espérais si fort te voir revenir dans ma chambre à l'improviste comme tu l'avais fait ce soir là. Je passais des heures dans mon lit à fixer la baie vitrée. J'avais peur de ne plus revoir ton visage, de ne plus sentir ta présence, de ne plus sentir ton parfum, de ne plus sentir ta peau.

Je me mis sur la pointe des pieds et posé mon front contre le sien, laissant glisser mes mains sur son torse imposant. Je fermais les yeux, mes joues encore humide. J'exhalais lentement , me rendant soudain compte que j'avais coupé ma respiration depuis longtemps. J'inhalais son parfum avec bonheur, un léger sourire se dessinant sur mes lèvres.

- Tu es là ...
Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeMar 25 Oct - 17:33

Comment ne pas résister à elle ? Ce n'étais pas possible, pourtant je lui en voulais d'avoir vi=oulue me fuir après cette année de souffrance et de peine... Je me mordais la lèvres quand elle se serrait contre moi à m'en étouffé et fit la même chose ménageant tout de même ma force, serrant sa peau contre la mienne. Je déposais mes lèvres sur son front, la laissant évacuer sa peine si elle le voulait. J'étais dépité, mais pas au point de pleurer, je ne pleurais jamais, juste avais des trous béant dans ma poitrine...

Elle s'agrippais à moi comme une perdue et je la laissais faire, la câlinant avec douceur. Je ne savais plus trop quoi penser, elle étais si... Différente. Pourquoi avait elle migrée vers un côté plus sombre ? Je l'ignorais, surement mon départ avais provoqué tout sa, je savais que j'avais crée une perte mais pas à ce point là... Ses beaux yeux verts se posèrent dans les miens et je noyeais mon âme dans la sienne, essayant d'apaiser sa peine comme je le pouvais...

Je la portais de nouveau avant qu'elle tente n'importe quel geste et la posais à l'arrière de sa voiture délicatement, m'y glissant à son côté. Elle glissais ses mains sur mon viisage et je soupirais ayant tellement espéré ce geste en un an... Je lui fit un sourire et me mordais la lèvre en souriant quelques peu à ses dires, qu'est ce qu'elle pouvait être stupide par moment...


- Comme si j'étais comme sa. Je sais que je n'aime pas les humains mais je respecte la femme, des coups je peut en tiré tout les jours sauf que cela fait un an que je me suis abstenu. Je suis fidèle sache le... J'ai moi aussi espéré de longues heures que tu traverserais l'océan pour venir me retrouver.... Comme quoi on a tout les deux espérés non ?

Elle posais son front contre le mien et je fit pareil qu'elle la collant un peu plus à moi priant pour qu'on ne nous repererais pas, parce que sinon j'étais dans la merde... Et elle aussi par la même occassion... Je posais mes lèvres sur sa joue délicatement, la laissant respirer longuement, la laissant reprendre son souffle trop longtemps contenue... Puis je posais mes lèvres sur les siennes quand elle me disait que j'étais là... J'ignorais combien de temps ils me laisseraient... Mais peu à mon avis... Je ne voulais tellement pas la laisser seule... Autant vivre chaque moment comme il se devait d'être... Je mordillais sa lèvre puis me reculais en lui murmurais...

- Le temps qu'on nous laissera Jessy...
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeMar 25 Oct - 17:58

Devon ne me repoussa pas et pourtant Dieu sait combien j'avais eut peur qu'il le fasse. Il m'avait déjà abandonné une fois ... Et en retour je l'avais envoyé balader .. Mais comment voulait-il que je devine tous ce qu'il avait subit pour notre histoire ? Aux dernières nouvelles je n'étais pas télépathe. Je m'étais monté la tête parce que la race humaine fonctionnait de cette manière. Parce qu'un homme tel que lui méritait mieux qu'une fille comme moi. Après tout il était obligé de se contrôler pour ne pas me faire de mal, pour ne pas me mordre ... vivre avec la tentation extrême le ferait souffrir tous les jours.

Je sentis mes pieds quitter le sol mais je n'y fit pas plus attention que ça , toute mon attention portait sur l'homme merveilleux dans mes bras. Il nous conduisit dans ma voiture et s'installa à mon côté. Il laissa échapper un soupire ce qui me fit sourire en retour. Il n'avait pas changé. Devon était toujours aussi beau , toujours aussi charmant, toujours aussi galant et protecteur. Il mettait tellement d'effort à ne pas montrer son côté vampirique que je me risquais à l'oublier quelques minutes. Il semblait si humain en cet instant, les yeux clos, un air béat sur le visage , comme si lui aussi était soulagé d'un poids. Il m'aimait.

Oui, Devon m'aimait autant que je l'aimais et malgré ces 1 an d'absence nous étions toujours aussi fusionnels. Je me sentais si bien dans ces bras, comme si j'étais enfin moi même, enfin entière. J'étais incapable de le quitter des yeux, mes doigts caressant inlassablement ces traits. Mes yeux brillaient d'un feu nouveau. Je me rapprochais de lui et déposais un baiser sur sa joue. Je fermais les yeux en sentant la douceur de sa peau sur mes lèvres . Une seule et unique larme roula le long de ma joue , une larme de bonheur de l'avoir retrouvé. Enfin .

- J'aurais traversé l'océan si j'avais sut ou tu étais. J'ai mené mon enquête tu sais , aussi discrètement que possible. J'ai fait subir à ma tante un véritable interrogatoire mais elle n'était au courant de rien et au file des mois .. j'ai perdu espoir. Voyons les choses en face Devon, tu es immortel et ce n'est pas mon cas. Tu ne pourras pas me protéger des dangers quotidiens. Ma vie ne tient qu'à un fil et je la risque chaque jour en mettant un pied dehors. J'ai beau faire attention le hasard fait bien les choses. Il suffit d'être là au mauvais endroit, au mauvais moment. Tu mérite tellement mieux qu'une simple humaine Devon ...

Il déposa doucement ces lèvres sur ma joue puis il fit ce fit ce que je désirais depuis son apparition : un baiser digne de ce nom. Il m'embrassa avec sensualité, avec tendresse et je me sentis fondre automatiquement. Un léger gémissement m'échappa et je glissais mes mains dans son cou pour l'approcher de moi davantage. Il se sépara de moi et j'ouvris les yeux, croisant le gris des siens.

- Autant ne pas le gâcher ...

Je plaquais aussitôt mes lèvres sur les siennes puis m'asseya à califourchon sur ces cuisses, ne coupant pas court au baiser. Je ne voulais plus jamais le lâcher. Je fourrageais ces cheveux, collant mon corps au sien ne souhaitant qu'aucuns centimètres ne nous séparent.
Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeMar 25 Oct - 18:55

Je ne la repoussais pas et elle ne le fessait pas en retour, ben tout s'arrange... Bien que la première fois je m'étais fait envoyé chier bien comme il faut... Je soupirais et me mordit la lèvre, restant proche de ce petit bout de femme, qu'étais Jessy. Son coeur semblait apaiser de ma présence,je l'entendais battre raisonnablement et calmement, ses mains cherchant sans cesse mon contact. je bécotais ses doigts lorsqu'ils passaient sur mes lèvres et souriait avec tendresse à ses oeillades...

Elle semblait totalement amoureuse, on aurait dui un de ses soaps à deux ronds où l'amour coule comme de la guimauve au feu... Mais bzarrement j'adorais sa... Quel con je fait. Je riait comme un abrutit t la serrait contre moi sans honte. Je me mordillais la lèvre avant de lui rendre ses baisers sur sa joue tendre et chaude, souriant plus que permis. Nos regards l'un dans l'autre, je la trouvais toujours aussi rayonnante.


- Moi aussi je t'aurais chercher dans le monde entier bien que je savais pertinement ou tu étais. Je n'avais juste pas le droit de revenir ici. Tel était ma sentence pour t'avoir révélé ce que j'étais... Mais désormais je suis là et croirs moi que plus personne ne me dira quoi faire. je pense avoir assez payer pour avoir révélé ce que j'étais... Enfreindre cette rêgle aurait due me couté la vie et ils ont été clément... Pardonne moi Jessy, pardonne moi de n'avoir rien pu faire.Je ne veut pas d'une immortelle, et je te veut toi, et persone d'Autre. Tu est tellement différente d'elle... Je t'aime toi Jessy et personne d'autre n'aura La place que tu as en moi.

Elle me rendit mon baiser avec son tact féminin, le rendant même un peu plus fougueux je la reconnaissait bien pour le coup, je lui avait fait gouter aux joies d'être à deux et je commencais à comprendre ce qu'elle voulait au moment où je m'apprêté à répondre elle pris la main. Je posais mes mains sur ses hanches et murmurais sur ses lèvres...

- Jessy...

Elle se mis à califourchon sur moi, sa jupe retroussé et fut bien plus aventureuse, je lui rendais son baiser mes mains glissant involontairement sur ses fesses, la collant plusà moi... Je ne voulais pas profiter de la situation comme sa, je devais résister, mais c'était tellement dure de devoir lui dire non... Je déviait mon baiser dans son cou et la serrais bien plus contre moi, mes mains s'aventuant sur ses cuisses dénudés, soupirant sur sa peau d'ivoire...

- Jessy, on devrait pas faire sa comme sa...
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeMar 25 Oct - 19:24

Je regardais Devon avec un léger sourire, heureuse qu'il ne me repousse pas comme j'avais put le faire tout alleur. A présent je m'en voulais d'avoir était aussi borné. Après tout je ne lui avais pas laissé le temps de s'expliquer, j'avais attaqué immédiatement... Impulsive moi ? Jamais. Mon cœur était calme pour le moment , mais j'étais certaine qu'il allait s'emballer lorsque Devon me regarderait . Ces yeux avaient cet effet sur moi ce qui l'amuserait sans doute. Son odeur m'apaisait comme autrefois et curieusement mon malêtre c'était envolé. Ma vie était toujours aussi compliqué mais Devon était mon bouton STOP personnel. Il suffisait que son visage apparaisse pour que mes problèmes s'évaporent et que je vois la vie en rose comme les bisounours.

Son rire me fit frissonner de la tête au pied et aussitôt quelques rougeurs élurent domicile sur mes joues qu'il embrassait avec tendresse. Je baissais les yeux pour essayer de reprendre contenance mais c'était très mal partit. Il me mettait dans tous mes états pour ne pas changer. D'un côté j'étais euphorique de me sentir aussi bien , mais j'étais aussi très mal de me rendre compte de ma dépendance envers lui. C'était... Trop peut-être. Être trop amoureuse, trop proche, trop fusionnel ce n'était pas une bonne chose dans une relation, surtout dans la notre qui était on ne peut plus compliqué.

- Je ne veux pas que tu partes Devon mais je ne veux pas non plus que tu cours un danger par ma faute .... AH ! pourquoi est-ce que tout est aussi compliqué ?! J'ai promis de ne rien dire à personne , et d'ailleurs je ne l'ai pas fais même si j'étais en colère contre toi. Ils peuvent avoir confiance en moi ! Tu ne veux pas d'une immortelle Devon mais tu te rend bien compte que je risque de mourir d'un instant à l'autre ? Je veux dire je ne suis pas à l'abri d'un accident ou d'une maladie incurable ... Je ne dit pas être un vampire... je veux juste que tu sois heureux ...

Il posa ces mains sur mes hanches et j'eus peur un instant qu'il ne m'éloigne de lui. J'attendis le moment fatidique mais il n'en fit rien, se contentant de m'embrasser. Un sourire me prit . Je glissais le bout de ma langue sur sa lèvre inférieur et laissais glisser une main le long de son torse, touchant ces muscles de mes ongles. J'ouvris les yeux en entendant sa voix suppliante. Il semblait en conflit intérieur.

- Oui monsieur ?

Mon baiser semblait lui plaire étant donné qu'il m'accompagna sans rechigner. Je sentis ces mains descendre sur mes fesses et les empoignés. Un gémissement s'échappa de ma gorge aussitôt. Sans m'en rendre compte j'avais déjà déboutonné sa chemise et la beauté de son torse me rendit encore plus impatiente. Il était si beau .. qu'est-ce qui pouvait bien l'attirer à ce point chez moi ? Il dévia notre baiser dans mon cou et je fermais les paupières, inclinant la tête sur le côté pour lui laisser la place nécessaire à ces embrassades. Mon souffle se fit plus court, plus erratique, plus rapide. Mon cœur tambourinait dans ma poitrine de nouveau.

- Tu n'en a pas envie ?

J'ouvris les yeux me reculant légèrement. Ma jupe était totalement remonté, laissant apercevoir mon sous-vêtement plutôt osés noir . Mes cheveux bruns tombaient impeccablement sur mes reins en de magnifiques boucles au reflet cuivrés de temps en temps. Je me mordis la lèvre et le regardait sous mes cils, attendant une réaction de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeMar 25 Oct - 20:10

Jessy semblait totalement dans les nuages me fixant, les yeux bruant et pétillant d'amour en mon égard. il était tellement simple de décrire sa façon d'agir et de penser, son visage était expressif. Je riait en la voyant frissonner à mon rire, cela prouvais à quel point elle était éperdument aprise de moi, elle n'en étais que plus belle. Jessy était une femme pour moi, pleine de qualités et de défauts, une feme pas parfaite tout comme je ne l'étais pas. Nos caractères étaient les opposés et pourtant on s'entendais si bien... Je déposais un baiser sur son nez amusé, caressant de ma main libre sa hanche...

- Ne t'en fait pas pour moi, je suis un grand garçon, je sais me prendre en main et éviter le danger. Je saurais me protéger et nous protéger... Ne crains rien... Je suis la désormais. Vivre loin de toi et la pire des souffrance, la mort à côté n'est qu'un jeu. Je sais que je pourrais avoir totutes les immortelles de ce monde, mais c'est toi la mortelle que je veut dans mes bras. Et le jour où tu disparaitra, tu m'emporteras avec toi Jessy...

Je lui fit un sourire, sincère dans mes propos et caressais ses cheveux tendrement avant de la voir se jetter littéralement sur moi, m'embrassant comme une allumeuse, voulant à tout prix que je cède, jouant de ses charmes de sa beauté. Elle allait probablement m'avoir à ce jeu là, après tout je n'étais qu'un homme avant d'être un vampire mais je ne voulais pas la prendre comme un sauvage à l'arrière de sa voiture et démolir ses amortisseurs. Elle glissais sa langue sur ma lèvre et je l'attrappais au passage lui donnant un baiser à damner un sain ma main se glissant malgré moi sous son bas... Je me controlais avec difficulté lorsque j'étais dans ses bras...

Elle gémissait et j'avais de plus en plus de mal à me controler, mes mains caressant ses fesses avec sensualité, la collant tout contre moi, elle déboutonnais ma chemise et je mordillais son coup, mon bas ventre déjà chaud comme la braise et fit glisser son bas sur ses cuisse pour le lui retirer... Ma main se frayait un passage entre ses cuisses et deux doigts entrait dans son antre san honte, ainsi je répondais à sa question... Mais je devais vite me reprendre avant de regretter mon geste. Je déposais des baisers sur sa jugulaire et frissonnais à ses caresses, la collant plus à moi encore... murmurant sur sa peau...


- Cela réponds à ta question Jessy ?
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeMar 25 Oct - 20:28

Je ne pouvais m'empêcher d'analysé ces expressions. Il avait beau être là aujourd'hui, en un an ces sentiments auraient put changer . Devon était un homme magnifique, intelligent, c'était un vampire , il devait avoir une foule de fille aux pieds. De surcroît des humaines mais aussi des immortelles plus belle les unes que les autres. Il était peut-être là ... par jeu . CLAC ! Je me donnais une claque mentale histoire de me reprendre. C'était quoi mon problème à la fin ? Il était là , ou était l'importance ? Il me suffisait de profiter de sa présence tant qu'il était présent, point finale.

- Tu es peut-être un grand garçon Devon mais ce sont tes supérieurs . Je ne sais pas comment vous vous définissez entre vous dans ton monde mais je doute qu'ils te laisseront agir à ta guise . Tu es quelqu'un d'important, crois moi je m'en suis rendus compte, il n'empêche que tu es en danger et de mort en plus. Ce n'est pas à prendre à la légère. Pour toi ce n'est peut-être qu'un détail sans importance pour moi c'est une raison de paniquée. Je ne veux pas que tu disparaisses par ma faute, pas toi . Surtout pas toi.

J'avais bien conscience d'avoir l'air stupide. Il devait me prendre pour une allumeuse mais je n'avais cessé d'espérer l'avoir contre moi durant son absence. Il était là aujourd'hui et je ne pouvais pas me contrôler. Les besoins de mon corps et mon cœur était beaucoup trop important. Peut-être que pour lui le sexe n'était qu'un jeu plaisant mais pas indispensable pour moi c'était autre chose. Mon corps le demandait, constamment. Devon chopa ma langue puis s'amusa avec celle-ci sensuellement. Un frisson m'échappa. Je n'y étais pas indifférente.

Ces caresses étaient simplement unique au monde. Se faire peloter de la sorte n'était pas très glamour mais c'était Devon , et Devon était un professionnel. Il savait si prendre. Son baiser dériva dans mon cou . Ces dents mordillèrent ma peau et mes ongles rentrèrent doucement dans les muscles de son ventre sous le plaisir. Je me mordis furieusement la langue , soupirant mon désir. Mon bas quitta mes jambes pour se retrouver sur le siège d'à côté. Je sentis son bas ventre devenir de plus en plus en forme et je ne pus m'empêcher de me déhancher sur son bassin avec de créer une douce friction entre nous. Enfin douce, j'étais plus sensuelle et tentatrice qu'autre chose.

Mes main se faufilèrent dans ces cheveux soyeux que je caressais lentement. J'ouvris les yeux lorsque je sentis ces doigts rentrer en moi. OH-MON-DIEU! Je retenais un cri de plaisir de justice alors que mes doigts se serraient autour de ces mèches cuivrés. Je me cambrais sur lui, mes cheveux frôlant ces cuisses, ma bouche entrouverte...

- Seigneur ... Devon ...
Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeMar 25 Oct - 22:31

Elle semblait être dans un fort combat mentale pour être honnête son esprit était ailleurs souvent, si bien que ses gestes devenais désordonnés et entrecoupés. J'éclatais de rire et déposais des baisers sur sa poitrine, déboutonnant les boutons de son chemisier. Je fessais que ce que je voulais d'elle, elle se laissait totalement faire sous mes mains si je le voulais je pouvais même lui demander n'importe quoi qu'elle le ferais. Pourtant rien ne semblait la détacher de ses pensées ... Tant pis... J'allais jouer...

Elle me parlais de mes supérieurs et j'haussais les épaules ne voulant plus en parler, car après tout si cela devait arriver, cela arriverais... Je mordillais la peau de sa poitrine en riant quelque peu, me moquant éperdument de la discussion totalement hypnotiser par le corps de Jessy. Je la regardais, noyeais mon regard gris dans le sien et lui murmurais...


- N'en parlons plus s'il te plait... Amusons nous...

Je lui fit un sourire puis mordillais sa machoire, remontant mes baisers dans son cou, mes mains se glissant sous son chemisier pour dégraffé son soutien gorge, j'envoyais valser juste son soutien gorge, gardant sa chemise sur ses épaules, histoire de la cacher si quelqu'un arrivais... Je me mordais la langue en voyant sa poitrine juste au niveau de mes yeux et y glissais mes lèvres de nouveau, la collant tout contre moi... Je ne pouvais le nier, je perdais totalement le contrôle et laissais mes pulsions sortirent, de toute facon tout son corps me criait de lui faire l'amour alors...

Je sentis ses ongles me griffer le ventre et je grognais de manière sexy, mais alors son petit déhanché sur mon bassin était tout simplement orgasmique et excitant... Ma bète se réveillais un peu plus et mon jean me devenais serré. Je déposais un suçon sur sa gorge, veillant à ne pas lui faire de mal, tout en glissant un troisième doigts en elle, fessant de longs mouvemensts sensuelles, voulant qu'elle soit toute prête à me recevoir... Elle poussais un cri de plaisir se cambrais et je pensais au faite que je n'avais qu'à baisser mon pantalon pour exaucer son désir... J'hésitais à le faire honnêtement. Je riait en l'entendant et disais d'une voix charmeuse et très sexy...


- Oui Jessy ?
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeMar 25 Oct - 23:01

Perdue de nouveau dans mes pensées je n'avais même pas sentit les baisers de Devon descendre sur ma poitrine. Le réveil fut brutal mais agréable. J'ouvris les yeux brusquement , me mordant la lèvre, serrant mes mains dans ces cheveux . Je me cambrais un peu plus, lui laissant toute la place disponible. Ce garçon était aussi doué de sa bouche que de ses doigts. Mon discours ne semblait pas l'intéressé plus que ça étant donné qu'il avait trouvait un jeu beaucoup plus intéressant. Forcement ces lèvres me faisaient perdre le fil de mes pensées et je ne me rappelais même plus de mon propre nom. Il avait bien prévu son coup le cochon ! Encore une fois je m'étais faite avoir mais j'étais beaucoup trop bien pour le repousser. Après tout nous aurions le temps d'en reparler plus tard. Il plongea ces yeux dans les miens et je me sentis de nouveau défaillir.

- Hum ... Quel jeu vous intéresse Monsieur Jonhson ?

Je me mordis la lèvre le regardant sous mes cils. Je le chauffais peut-être un peu trop mais je voulais lui prouver que moi, Jessy Stanford, j'avais pris de l'assurance, j'étais aujourd'hui plus sur de moi, j'avais plus d'assurance. Je n'étais pas cette innocente petite humaine novice dans tous les domaines. Je levais une jambe et posais mon talon sur le cuir de ma petite merveille sans le quitter des yeux , laissant glisser mon doigt le long de sa gorge .

Il se pencha vers moi et glissa son visage d'ange dans mon cou, me faisant fermer les paupières. Je glissais une main dans sa nuque pour approcher sa bouche de ma peau, ma main libre glissa le long de son torse pour frôler son bassin de mes doigts . Devon me retira mon soutien-gorge me lançant mon chemisier en cas de visite . Après tout nous étions sur le côté mais en plein milieu d'un carrefour. Pas très discret. Heureusement que les vitres de mon bolide étaient teintées. J'analysais la réaction de Devon et j'eus la satisfaction de voir ces yeux devenir noir de désir alors qu'il fixait mon buste. Je l'attirais contre moi alors que ces dents me mordillaient sensuellement. J'exhalais difficilement l'air accumulé dans mes poumons, couinant sous le plaisir qu'il me donné.

Son grognement me fit frissonner davantage ... C'était si ... sexy. Mon déhancher eut raison de lui et je le sentis se réveiller à une vitesse hallucinante. Je sentis sa langue sur ma peau alors qu'il l'aspirait pour me faire un suçon sauvage. Oh Seigneur, ce type était ma mort. Au moment ou je sentis son troisième doigts un orgasme me submergea complétement , me rendant pantelante et tremblante. Je dus faire appel à toute ma concentration pour m'en remettre. Je levais les yeux vers lui et sans lâcher son regard je fis glisser sa ceinture le long de sa taille , enlevant au passage son bouton et sa braguette. Mon bras partit en arrière, mettant en marche la playlist de mon IPOD. URA Fever de The Kills retentit et je ne pus m'empêcher de penser qu'elle convenait à la perfection avec la scène du moment. Je me mis en équilibre sur mes genoux afin de lui permettre de se soulever légèrement pour enlever son pantalon sans problème.

- Je donne des ordres ou tu n'en a pas besoin ?
Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeMar 25 Oct - 23:27

Elle était tellement ailleurs qu'elle n'avais même pas remarquer que je l'avais copieusement déshabillé, je riait et mordillais un de ses seins en attendant patiemment que Madame se réveille pour être enfin avec moi... Je déposais de nombreux baiser sur celle ci lorsqu'elle se réveillais et je la voyais en mode choquée, elle semblait avoir compris que je ne voulais plus parler, juste profiter de son corps et de sa personne... Elle semblait sur le point de jouir... Mais elle ne fit rien. Je riait en entendant sa phrase et lui fit un clin d'oeil...

- Vous verrez bien assez tôt Madame...

Elle semblait vouloir me prouver qu'elle étais désormais une vrai femme, pleine de charme et d'assurance, ce dont je n'avais jamais douter avant tout sa... Elle semblait avoir douter de ses charmes... Je riait en la voyant faire son numéro d'allumeuse et la regardais faire sans rien dire, juste mes yeux brillant de joie... Je levais un sourcil puis frissonnais à son contact. Aurait elle bouffer du lion ? Elle voulait faire sa féline, chose qu'elle n'étais pas car d'elle je fessait que ce que je désirais...

Son doigt glissais jusque mon bassin et je bronchais pas, ne disait rien, alors que mon corps lui hurlais que tout sa se finnisse au plus vite... Mais j'avais une maitrise parfaite de moi même. Personne ne me fessait craquer, je fessait toujours craquer autrui.... Elle m'attirait de nouveau contre elle, et je l'embrassais sensuellement, sauvagement, ma langue cherchant la sienne, ma main plus bas jouant autant qu'elle le voulais, mon autre main s'amusant à frôler ses seins avec tendresse... La pauvre n'allait pas s'en remettre...

Son orgasme éclatait dans l'habitacle et je ne put m'empêcher de rire sous le plaisir ardent glissant sournoisement en moi... Elle était réellement excitante... Un de mes doigts s'amusais à caresser le plus sensible chez elle, et je la sentit s'affairer à me déshabiller, ouvrant ceinture, bouton et braguette, me demandant si elle devait me donner des ordres... Oh mais qu'elle bonne idée sa... Je grognais d'une manière sexy et lui fit une oeillade pire que charmeuse...


- Donne moi des ordres sa peut être marrant... Je peut ne pas y répondre...

Revenir en haut Aller en bas
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeMar 25 Oct - 23:59

Devon profitait de la situation évidemment. C'était tout lui ça . Cela ne lui viendrait pas à l'idée de me faire revenir sur terre en me parlant .. Non il préféré mais prendre par surprise. J'avais de plus en plus l'impression de n'être qu'un jouet entre ces mains ... Ce que je n'appréciais pas forcement. Son clin d'oeil me fit sourire. Je lui retirais sa chemise et la balançais sur le siège conducteur histoire de ne pas être gêné par la suite avec le tissu. Je le fixais alors qu'il usait de sa voix chantante et sensuelle qui me fit frémir de désir. Cet homme était un fantasme sur patte.

- Comme si je ne le savais pas déjà ...

Je levais les yeux au ciel, amusé. Mes efforts furent réduis à néant lorsque je vis que mon petit tour ne lui fit rien du tout. Ce qui m'énerva prodigieusement. Pourquoi faillait-il toujours qu'il se sente obligé de se contrôler, de ne pas être lui même tout simplement. Pourquoi faillait-il qu'il se cache derrière un masque, qu'il ne montre pas ces sentiments sur le tas comme tout le monde ?! Je laissais retomber ma jambe et je le lâchais aussitôt. D'accord, je n'allais pas être satisfaite mais je préférais nettement resté sur ma fin que d'imaginer un seul instant que tout ça ne lui fasse aucuns effets. Peut-être que MONSIEUR avait trouvé un joujou durant son absence, après tout même si il m'avait dit le contraire le mensonge faisait partie de sa vie. La colère brûla lentement mais surement en moi jusqu'à ce qu'elle explose dans mes yeux. Je le fusillais du regard, incapable de m'en empêcher. Il gâché tout avec son petit jeu là.

- Bah vas-y ... dit que je t'ennuie aussi ! J'ai beau faire des efforts non ! Rien ! Il faut toujours que tu restes ... stoïques comme si ... Eh bien comme si je n'étais qu'un coup d'un soir. J'espère que tu te rend compte à quel point c'est frustrant Devon !

Je posais ma main sur sa bouche pour l'empêchait de m'embrasser. Encore un jolie stratagème pour que j'oublie ma colère et que je le laisse faire. Bien sur . Comme un pantin. Il m'énervait . Il me rendait folle de rage . Décidément ce n'était pas son jour. J'étais stressé ces derniers temps et toutes les émotions que j'avais eut aujourd'hui me portait un coup sur le ciboulot ! Je fronçais les sourcils et instinctivement rabaissé les pans de mon chemisier sur ma poitrine pour la cacher.

Je refermais les jambes et m'appuyais contre le dossier du siège conducteur, fixant mon regard furieux sur les sièges en cuir. Je devais avoir fière allure, furieuse, à moité nue , les joues rougis ... Mes cheveux étaient peut-être les derniers rescapés de ma folle journée. Mes boucles tombaient sur mon ventre nue , encadrant mon visage pâle . Je n'osais pas le regarder de peur d'oublier mes résolutions.
Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeJeu 27 Oct - 19:34

Je sentais l'ambiance s'électriser tout allait changer dans très peu de temps. Mon jeu ne semblait pas lui plaire pourtant j'étais particulièrement en forme et sa je ne pouvais pas le contrôler... Comme si j'allais la plaquer contre le pare brise et prendre le risque de la cassé juste pour un coup de baise... Jamais je ne pourrais faire surtout pas à elle, les tuer après l'acte était ce que je fessait par le passé... Mais jamais plus je ne le ferais... Elle allait probablement pas le comprendre... Tant pis je prenais le risque... Je me mordais la lèvre usant de ma voix la plus sexy et lui répondais...

- Et tu sure de savoir ce que je vais TE faire ?


Un sourire en soin sexy, des yeux gris à tomber, je la dévorais du regard, la laissant jouer de moi, savourant ce petit spectacle des yeux, stoïque, juste mon troisième bras plus que sur élevé, le jean devenant hyper douloureux pour le coup... Et s'ayais elle s'énervait... Je ne put m'empêcher de sourire en voyant sa petite mine se renfrogner, devenir rouge de colère et fut pour le coup attendris... Qu'elle est stupide de réagir ainsi... Si seulement elle savait à quel point je la désirais... Je pris une voix super sexy, croisais les bras, toujours le troisième bras levée et lui disais en me passant la main dans les cheveux...


- Il est vrai Jessy que tu est un coup du soir, à répétition, mais qu'est ce que j'aime sa... C'est d'ailleurs pour sa que je reviens à chaque fois sans jamais toucher aux autres femmes... Je suis désolé que tu ne soit pas mon repas, parce qu'à un moment, je tirais une femme pour la tuer... Tu m'excuseras tu ne seras pas dans cette catégorie. Je me freines pour ne pas te tuer et t'envoyer dans le pare brise sous le désir... Mais si tu le veut, je le fait... En attendant, je vais aller désaltéré ma troisième jambe, parce que c'est pas sympa de ta part de m'allumer pour m'envoyer bouler après...

Je riait et me glissait à l'arrière de son véhicule, non sans avoir déposer un baiser sur sa joue avant. Je lui tournais le dos et enclenchais mon plan machiavélique. Elle allait craquer pour sure. Je me mettais sur les genoux, de dos, sortait ce qui étais pour moi douloureux pour le coup et fessait mine de me faire du bien, gémissant comme je le fessait si bien, voulant titiller ses oreilles avec mes gémissements... D'accord c'est pas fair play, c'est très excitant mais si sa marchais pas, je le ferais réellement. Feindre une branl*tte étais marrant, le pire c'est que c'était tout comme...

Je guettais la réaction de Jessy qui devenais folle au volant de sa voiture, totalement débraillée écoutant mes bruits avec attention, pire que sa je crois même que je l'excitait un peu plus... J'étais tellement fière de moi même pour le coup... J'en rajoutais une couche en prenant une voix gémissante comme quand je lui parlais en étant sur elle...


- Oh c'est tellement bon...
Revenir en haut Aller en bas
Jessy Stanford
Jessy Stanford
Féminin
Nombre de messages : 191
Age : 24
Age du perso : 19 ans
Amour : Devon Akir Jonhson
Phrase Perso : Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?
Quand une fois on a accueilli le Mal chez soi, il ne demande plus qu'on lui fasse confiance.

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeJeu 27 Oct - 23:20

Il était mort de rire alors que j'étais folle de rage. Ma main se leva prête à partir mais je la retins in extremis.... Ma parole , il se fou de moi non ?! RRRRRRRRH!! Je serrais les poings, rentrant mes ongles dans ma peau. Je l'aimais autant que je le détestais ! Et malgré la situation j'étais encore aussi charmé. Hormones à la noix ! Il se passa la main dans les cheveux, nullement gêné ou touché par quoi que ce soit. Non , j'avais la bête impression qu'il se croyait en plein dîner familiale à parler de choses banale... Je vais le tuer... Oui, j'allais commettre un meurtre. Je levais la jambe et alla m'asseoir de l'autre côté de la banquette, le laissant seul. Je n'étais pas d'assez bonne humeur pour le voir se payer ma tête. Crétin de vampire ! Il utilisa des paroles blessantes, pour moi comme pour ses victimes passés ce qui me fit froid dans le dos. Soyons clair : j'ai un sens de l'humour très développé. Mais là, j'étais incapable de trouver ça drôle, bien au contraire. Je fronçais les sourcils et passés ma main dans mes cheveux à mon tour, contrôlant de justesse le cri de protestation qui menaçait de s'échapper de mes lèvres ...

- JE TE DÉTESTE DEVON AKIRA JOHNSON ! Je ne te demande pas de m'envoyer dans le décor non plus . Mais je m’esquinte à jouer le jeu. Tu sais, celui ou je te fais le coup des yeux doux , où je me mort la lèvre et où tu es censé partir en vrille. Oui, tu vois ce jeu-là ?! Et toi non, on dirait que je ne te fais aucuns effets. J'étais même capable de t'imagine en réunion avec tes sbires à capuche... En enlevant ce truc entre tes jambes. MAIS CELA NE SUFFIT PAS !

Son rire voleta jusqu'à mes oreilles et je me mordis la lèvre pour ne pas lui bondir dessus et l'étrangler. J'allais juste me faire une bonne fracture du poignet vu qu'il était , comment dire ? Déjà mort ?. En fait je n'en était même pas sûre. Devon ne m'avait absolument rien expliqué sur la transformation en vampire, ou sur sa vie en tant que tel. Il ne pouvait peut-être pas mais j'aurais tout de même aimé quelques éclaircissements. Finalement j'avais une relation avec un quasi inconnu. Charmant. Il m'embrassa la joue en passant sur le siège avant et je dus me faire violence pour ne pas réagir. Oui, parce que sa voix était véritablement un appel au sexe, et je ne plaisante pas. Il se mit à genou, enlevant son pantalon sous mes yeux. Je vis sa main faire des mouvements et son jolie minois partir en arrière. Il n'était tout de même pas entrain de ... NON! Là c'était décidé, Devon était un homme mort. Ma bouche était grande ouverte de surprise et j'étais penché en avant , cherchant si j'avais bien raison ou tord. D'ici je ne voyais pas grand chose mais ces gestes étaient éloquent.

- Qu'est-ce que...

A d'accord ? Très bien ? On essaie de me faire craquer hein ? Non, c'était hors de question . Il pensait vraiment que son petit numéro allait me faire bondir sur lui ? Hors de ques.... Ses gémissements me firent frémir de la tête au pied , si bien que j'oubliais le file de mes pensées durant quelques minutes. Seigneur, donnez moi la force de résister. Mes doigts se refermèrent sur le cuir de mon bolide et je fermais les yeux, le souffle court afin de me donner du courage. Jessy, tu es plus fort que ça pas vraie ? OUI ! Je l'étais ! Sa voix... Ouille. Je me penchais en avant, enfilant mes chaussures discrètement. Je cherchais mon sous-vêtements des yeux mais rien. Je ne le voyais pas . Eh bien t'en pis. Je reboutonnais mon chemisieri , même si le blanc ne cachait pas grand chose de mon buste. J'ouvris la portière et sortie en trombe ouvrant à la volée la sienne sans prêter attention à ces gestes. Je ne voulais pas voir ça.

- Amuse toi bien avec ta main , fait attention de ne pas te fouler un muscle.

Je lui fis un large sourire avant de claquer la portière et de partir en direction de la route. Si je ne pouvais pas prendre ma voiture alors j'irais à pied. Et là, j'étais fière de moi.

Revenir en haut Aller en bas
Devon A. Johnson
Devon A. Johnson
Féminin
Nombre de messages : 277
Age : 27
Age du perso : 2000 ans.
Amour : Jessy Standford.
Phrase Perso : Nous n'avons pas le temps d'être malheureux...
✘ Cela fait longtemps ... 418949thrpatz

Date d'inscription : 16/01/2011

[+++]
Relations }:
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitimeVen 28 Oct - 18:31

J'éclatais de rire en la voyant s'énervé bien comme il le fallait à ma réaction, elle avait le don de me faire hurler de rire avec des conneries pareils... Elle était incroyablement stupide par moment, même pas qu'elle avait compris le sens cachée et sentimentale de mes mots... Pourtant c'étais une déclaration d'amour que je lui fessais, signe d'un avenir à deux, rien qu'à nous... J'étais prêt à lui demander sa main... Mais sa elle le comprenait, elle pensais qu'elle n'étais qu'un coup d'un soir, et pourtant j'avais tout fait pour nous deux, si sa ce n'est pas de l'amour je ne comprenais décidément rien à la vie...

J'éclatais de rire en l'entendant et levais les yeux au ciel à ses stupidités... Comme si j'allais devenir un animal enragé lorsqu'elle écartait les jambes et me fessait des yeux sexy. Je n'étais pas quelqu'un qui s'exprimait aisément, sa ne signifiait pas que je ne ressentais aucun plaisir au contraire, je me réservais qu'à ceux que j'aime. Avec elle en plein acte je me laissais aller...


- Moi aussi je t'aime Jessy... Mais tu n'as rien compris à ce que je vois...

Lors de mon faux semblant de branl*tte, elle s'était énervé bien comme il faut, prête à me sauter au coup pour me tuer , enfin si seulement c'était possible, jurant, devant rouge comme une pivoine, son cœur accélérant sous la haine et la colère... Puis je l'entendis se retourné et la sentais livide... Elle semblait prête à craquer, prête à nous accorder de vrai retrouvailles. J'entendis le bruit du cuir que l'on ressert, et ses soupirs de plaisir en entendant ma voix en pleine jouissance, bien que je ne ressentais aucun plaisir, ne fessant strictement rien de mes mains...

Puis elle se mis a se rhabiller, et je fronçais les sourcils, trouvant tout sa partiellement dégueulasse. Elle étais qu'une allumeuse. Je m'étais lourdement trompé sur elle, elle fessait pas mieux qu'Eclipse pour le coup. Je l'entendis sortir de sa bagnole en me disant de ne pas me froisser un muscle, et la chantilly retombais direct. Je rangeais mon engin, me mettais au volant et la voyais à demi nu, marcher dans la rue. En plus de sa elle est exhibitionniste. Décidément, cette fille là m'étais totalement inconnue, loin de ma Jessy que je connaissais. J'enclenchais le contact et démarrais au quart de tour, fessant un 180 degrés devant elle, m'arrêtant à trois mètre d'elle, lui barrant le passage.


Maintenant j'allais la remettre en place, car moi j'étais pas un jouet. Je remettais son bas sur le siège passager, me rhabillais bien comme il le fallait comme si de rien étais et sortie de sa voiture, un sourire aux lèvres, masquant ma déception et ma méchanceté. Je déposais les clés dans son chemisier encore ouvert, et marchais près d'elle, prêt à retourner à ma voiture. Je me stoppais au niveau d'elle et murmurais au creux de son oreille...

- Ton bas est sur le siège passager de ta voiture. Et sache que je te trouve incroyablement stupide pour le coup, car tu n'as pas su voir dans mes paroles ma promesse d'avenir à deux. Tu n'as pas su détecté ma déclaration Jessy. Et celle que je voit en ce moment, l'allumeuse, ne ressemble en rien à celle que j'aime. J'ignore ce qui te prends Jessy, mais je ne veut pas d'une allumeuse... Pas une deuxième Eclipse du moins... Adieu Jessy. Sache que mon cœur t'appartiendras toujours...

Je déposais un baiser sur sa joue tendrement, et repris ma marche, vers ma voiture, les mains dans les poches de mon costard, ma chemise à demi déboutonné sur mon torse, dévoilant ma musculature parfaite. J'avais la haine que nos retrouvailles se finissaient ainsi, mais elle l'avais décidé comme sa... Je soupirais et montais au volant de ma voiture, démarrais et roulais doucement sur le parking pour le quitter... J'avais tellement envie d'hurler ma peine mais n'osais rien faire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
✘ Cela fait longtemps ... Vide
MessageSujet: Re: ✘ Cela fait longtemps ... ✘ Cela fait longtemps ... Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

✘ Cela fait longtemps ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vamp University :: WELCOME TO LINSTON :: Hall & Administration :: Accueil Administratif-